• 250 pages, 17x11 cm, 184 gr

Precio:
18,00

Description

Entre poésie, science et politique, 30 écofictions de jeunes autrices et auteurs. Dans quelle mesure l'écologie modifie-t-elle nos récits - les histoires que nous racontons, et la façon dont nous les racontons ?
La question doit aussi s'inverser : Qu'est-ce que la littérature, la fiction, la poésie, l'art du récit peuvent apporter à la pensée écologique, que ne peuvent apporter ni les sciences naturelles ni les sciences humaines ? De quelles puissances propres dispose l'imagination littéraire pour inventer ou retrouver, en deçà de la polarisation dualiste moderne, un sol commun ? Ces 30 textes mêlent les genres, les écoles, les approches, les styles. Des souvenirs collectifs remontent à la surface - les essais nucléaires de Mururoa, le naufrage de l'Erika... On croise des figures contemporaines et des fantômes - Greta Thunberg et Saint-John Perse, Wangari Mathai et Henry David Thoreau, Rachel Carson et Romain Gary...
En écho à l'émergence de l'écopoétique et des humanités écologiques, ce recueil propose une mosaïque de récits en prise avec les lieux, les vivants, les sciences, la politique et les luttes sociales - en prise aussi avec ce souffle de vie qui bat à nos tempes, et avec les phrases qu'il engendre.

Biografía

Baptiste Lanaspeze, fondateur des éditions Wildproject, a contribué à importer et acclimater en France les pensées de l'écologie.

Marin Schaffner, ethnologue de formation, traducteur et éditeur associé des éditions Wildproject, est l'auteur d'Un sol commun : lutter, habiter, penser (2019).